La libération de la femme, une parenthèse dans l’Histoire ?

Et si la libération de la femme n’était qu’une imposture ? Un produit au service de sociétés dominées par le masculin, à consommer sur le pouce, avant liquidation ! Droit de vote, instruction, contraception, avortement, jamais les femmes n’ont obtenu autant de libertés. Seulement au XXe siècle. Seulement en Occident. Hasard ou effet de résistance d’un monde avare de libertés féminines ? A l’heure où l’humanité s’interroge sur son devenir, celui de la femme semble une parenthèse en train de se refermer. Pour mieux en cerner les contours, reconsidérons la libération de la femme, car l’urgence d’agir est devant nous. Jamais dans l’Histoire de l’humanité les femmes n’ont eu autant de libertés – fragiles. Cette fragilité tient à leurs limites dans le temps et l’espace. Si, un jour, cette parenthèse se refermait, il n’en resterait qu’une bulle d’air au coeur de millénaires de domination masculine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *